Le premier micro-ordinateur de l’Histoire vendu aux enchères en France

Le premier micro-ordinateur de l’Histoire vendu aux enchères en France
La Rédaction | 18 Mai 2017 | 18:18

L’un des 5 derniers exemplaires du premier micro-ordinateur du monde sera vendu aux enchères à Tours. Une machine inventée par un Français.

Vous ne le savez peut-être pas, mais le premier micro-ordinateur de l’Histoire n’est pas l’invention d’une start-up américaine devenue multinationale depuis, mais bien celle d’un Français !

Le Micral N. a en effet été créé en 1972 par François Gernelle, un homme aujourd’hui âgé de 72 ans qui répondait à l’époque à une commande de l’INRA. Un exemplaire de cet appareil aujourd’hui rarissime va être mis aux enchères le 11 juin prochain lors d’une vente exceptionnelle au château d’Artigny près de Tours (Indre-et-Loire).

Les jalons du PC moderne

Si par son design, l’appareil accuse son âge, il faut garder à l’esprit qu’il a marqué une véritable révolution à l’époque. Le Micral N. a en effet posé les jalons de ce que deviendra la micro-informatique moderne et a très fortement inspiré IBM qui sortira le 5100 en 1975 et surtout Apple, avec l’Apple II qui a vu le jour en 1977. C’est pourtant à l’appareil français que l’on devra le terme « microcomputer », inventé par la revue américaine Byte en juin 1973.

Au niveau de sa fiche technique, le Micral N a de quoi faire sourire aujourd’hui, mais pour l’époque, il s’agissait d’un véritable tour de force. Avec 8,2 kg sur la balance pour 13 cm de haut, 43 cm de long et 44 cm de profondeur, l’appareil ne proposait ni écran ni clavier et était animé par un processeur Intel 8008 de 8 bits d’une fréquence allant de 0,2 à 0,8 Mégahertz.

Plus que 5 exemplaires dans le monde

Le Micral N a connu un beau succès, car il s’en est écoulé plus de 90 000 exemplaires. Aujourd’hui, le commissaire priseur à l’origine de la vente indique qu’il n’en reste plus que 5 en circulation sur la planète entière.

Reste désormais à voir si les enchères vont s’envoler. En accord avec le propriétaire de l’appareil, la mise à prix sera de 20 000 euros. À titre de comparaison, les premiers appareil de chez Apple peuvent atteindre 600 000 dollars selon leur état.

(begeek)

Catégories : Tech & Net

Voir tous les articles de la catégorie 'Tech & Net'