Protocole sanitaire pour le football national : la commission médicale de la FAF rappelle ses commandements, dans l'optique de la reprise

Protocole sanitaire pour le football national : la commission médicale de la FAF rappelle ses commandements, dans l'optique de la reprise
Par Nourredine B | 12 Mai 2020 | 22:26

Dans un communiqué publié, mardi, sur sa page Facebook, la commission médicale de la fédération algérienne de football (FAF), rappelle ses principaux commandements  pour la lutte contre le coronavirus, dans l’optique de la reprise du championnat national de football, invitant tous les  médecins de clubs, de ligues et tous les dirigeants des clubs, à respecter le protocole arrêté et actualisé par le ministère de la Sante, de la population et de la réforme hospitalière (MSPRH).

Précisément, il s’agira de réaliser, de façon  systématique des enquêtes autour de tout cas confirmé et probable Covid-19 et du suivi des sujets contacts identifiés à travers la note n 20 du 05 mai 2020.

«Les conséquences de l'arrêt du sport ne sont pas irréversibles. Cependant, il ne faut pas brûler les étapes lors de la reprise au risque d'avoir des blessures et de prolonger l’arrêt», souligne l’instance que préside  Djamel- Eddine Damerdji (Photo), mettant en avant  l’importance d’ d’évaluer, au cas par cas, la situation physique de chaque athlète et adapter le retour à la compétition et à l’entrainement en fonction des capacités de chacun. La charge doit être progressive et soutenue jusqu’à atteindre l’objectif», précise-t-elle encore.

La commission présidée Djamel-Eddine Damerdji a souligné que  chaque membre de l'équipe devait suivre un protocole médical, pour les joueurs, similaire à celui d’une reprise avant une saison.

Elle explique encore que chaque club est appelé à chercher des critères cliniques, biologiques, et radiologique , en cas de doutes sur un cas positif, l'absence d’anomalies parenchymateuses, n’excluant pas une infection Covid-19 dans les 3 premiers jours d’apparition des symptômes », prévient-elle.

Enfin, la commission fait savoir que  les arbitres, également devaient obéir au même protocole que les clubs, et seront pris en charge par les médecins de Ligue de région les plus proches de leurs résidences pour éviter les déplacements.

Il convient de noter que président de la Ligue de football professionnel (LFP), Abdelkrim Medouar, avait indiqué dimanche qu'aucune décision n'a été prise concernant une éventuelle reprise de la compétition, suspendue depuis le 16 mars écoulé,  en raison du nouveau coronavirus (Covid-19).

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'