Fraude sur le foncier d'une coopérative immobilière : L'ancien président de l'ESS, Hassan Hammar placé sous mandat de dépôt

Fraude sur le foncier d'une coopérative immobilière : L'ancien président de l'ESS, Hassan Hammar placé sous mandat de dépôt
Par Mourad Arbani | 07 Juillet 2019 | 23:43

L'ancien président de l’Entente de Sétif (ESS), Hassan Hammar, a été placé, dimanche, par le magistrat instructeur de la cour de justice de Sétif en détention provisoire pour  fraude sur le foncier de la coopérative immobilière Oum El Hayat.

Le secrétaire général de la même coopérative immobilière a été placé également en détention provisoire alors que deux autres inculpés dans la même affaire ont été placés sous contrôle judiciaire.

L’ancien président de l’ES Sétif, arrêté samedi soir par les services de sûreté de la wilaya est poursuivie dans l’affaire de la coopérative immobilière Oum El Hayat, créée en 1999, qui avait acquis deux terrains divisés en 84 lots de 400 m2 chacun et 64 lots de 200 m2 chacun et dont la superficie des lots a été par la suite réduite à 150 m2 et le nombre des bénéficiaires de la coopérative a augmenté à plus de 300, selon les déclarations des personnes-victimes dans cette affaire.

Hammar avait tenté en 2014"de se soustraire de toute responsabilité en remettant la présidence de la coopérative à une autre personne’’.

Pour rappel, la chambre d’accusation de la cour de justice de Sétif avait confirmé le  12 juin dernier par contumace la décision du tribunal de Sétif condamnant en novembre 2017 Hassan Hammar à 5 ans de prison ferme pour "escroquerie" et "dilapidation de deniers d’un établissement privé".

Voir tous les articles de la catégorie 'Sport'