Un virus dans des algues vertes affecte certaines capacités mentales humaines

Par Abbès Zineb | 12 Novembre 2014 | 00:17

Un virus infectant des algues vertes altérerait légèrement certaines capacités mentales chez des humains et des souris, ont révèlé mardi la presse citant les chercheurs américains.

Ce micro-organisme appelé ATCV-1 (Acanthocystis turfacea Chlorella), jusqu'alors jugé inoffensif, a été découvert dans la gorge de personnes en bonne santé chez qui il a apparemment "affecté légèrement un ensemble de fonctions cognitives, dont le traitement des informations visuelles et le sens de l'orientation".

Ces résultats préliminaires récemment publiés dans les Comptes rendus de l'académie américaine des sciences (PNAS) illustrent la capacité de certains micro-organismes à déclencher de légers changements physiologiques sans provoquer de maladie, expliquent ces scientifiques.(Agences)

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'