Algérie 1

Icon Collap
...

Un cas de paludisme autochtone dépisté à Ghardaïa

31-10-2012 22:14  La Rédaction

Un cas positif de paludisme autochtone a été dépisté, mardi soir par les praticiens de l’hôpital Tirichine de Ghardaïa, chez un jeune patient résident de la localité d’El Atteuf (Ghardaïa), a indiqué mercredi la direction de la Santé de la wilaya.

Le jeune impaludé, âgé de 17 ans, n’ayant jamais séjourné à l’étranger, a été admis au sein de l’hôpital de Ghardaïa suite à une auscultation du à une forte fièvre et suit actuellement un traitement thérapeutique approprié, a précisé la même source.

Ce cas a été rapidement diagnostiqué suite à la mise en place par les responsables de la Santé d’un dispositif de vigilance contre l’apparition des symptômes de cette maladie tropicale dans la région Ghardaïa, a-t-on ajouté.

Une enquête épidémiologique a été diligentée mercredi pour déterminer avec exactitude la classification de ce cas de paludisme et l’origine de cette infection, a indiqué le directeur de la Santé de la wilaya.

Une opération de dépistage passif de recherche de cas de paludisme ou de porteurs de parasites a été lancée depuis l’apparition du 1er cas, à travers l’ensemble des établissements publics et privés de santé.

L'ensemble des praticiens ont été instruits de rester vigilants devant les cas de forte fièvre inexpliquée, indique-t-on.

Une trentaine de cas de paludisme au total ont été décelés depuis le début de cette année dans la wilaya de Ghardaïa, la plupart se sont avérés importés, révèle un bilan de la direction de la Santé.

De nombreuses rencontres de formation et de sensibilisation ont été organisées, en 2011 et 2012, au profit des praticiens de la wilaya de Ghardaïa sur l’importance d’un diagnostic précoce du paludisme, pour la prise en charge du malade et l’élimination des foyers générateurs de vecteurs de transmission, signale-t-on.



Voir tous les articles de la catégorie "Société"