Syrie: la statue du célèbre poète Abou al Ala al Maari cible d'un acte de vandalisme à Idleb

Par Abbès Zineb | 12 Février 2013 | 18:30

La statue du célèbre poète et philosophe de l'époque abbasside, Abou al-Alaa al-Maari, a été la cible d'un acte de vandalisme par des membres d'un groupe armé à Maaret al Noomane tombée sous le contrôle de rebelles dans la ville d'Idleb (nord-ouest de la Syrie), a indiqué mardi l'Observatoire syrien des droits de l'Homme (OSDH).

"Un groupe armé à Maaret al-Noomane a coupé la tête d'une sculpture honorant la mémoire du poète et philosophe Abou al-Alaa al-Maari, qui est né dans cette ville", a indiqué l'ONG syrienne. L'OSDH n'a pas indiqué quel groupe était derrière cette attaque mais des militants de la ville cités par des agences de presse, ont accusé les extrémistes du "Front Al-Nosra" et distribué une photo de la statue cassée qui portait également des traces de balles.

Né dans la ville de Maaret al-Noomane en 973, Abou al-Alaa al-Maari a perdu la vue très jeune. Il est devenu l'un des plus grands poètes arabes de l'époque abbasside. (Agences)

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'