Réouverture des mosquées : le CNII monte au créneau, prône le maintien du rituel de l’Aïd el Adha

Réouverture des mosquées : le CNII monte au créneau, prône le maintien du rituel de l’Aïd el Adha
Par Nourredine B | 12 Juillet 2020 | 11:48

Dans un communiqué rendu public, dimanche, le Conseil National Indépendant des Imams (CNII), a appelé à la réouverture, au moins «de façon graduelle» des mosquées, estimant que sa requête était plausible, désormais.

Il en veut d’autant qu’il a accompagné sa revendication par une somme de propositions tendant à respecter les mesures préventives de lutte contre le Covid-19 en vigueur.

Sur ce plan, le Conseil prône le maintien de la fermeture des salles d’ablution, celles réservées aux femmes, l’accomplissement de la prière dans les espaces ouverts des mosquées qui en disposent et sur tapis individuels, le retrait des livres saints et autres chapelets à usage collectifs;  le tout en observant un strict respect de la distanciation physique, autant que faire se peut.

Enfin,  et semblant trancher, de façon anticipée, sur la controverse liée au rituel du sacrifice durant l’Aïd el Adha, le Conseil  estime  qu’aucune donnée scientifique n’a établi de démonstration  que le rituel puisse contribuer à la propagation du coronavirus.

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'