L'Eglise catholique "ne reconnaîtra jamais" le mariage homosexuel

Par Abbès Zineb | 09 Octobre 2014 | 21:57

Le cardinal Francesco Coccopalmerio, président du Conseil pontifical pour l'interprétation des textes législatifs, a déclaré jeudi que l'Eglise catholique ne reconnaîtrait jamais les mariages homosexuels. Il s'est exprimé lors d'un point de presse sur le déroulement du synode des évêques sur la famille à Rome.

"Nous devons être honnêtes. Pour nous, et pas simplement pour nous mais aussi pour la culture humaine en général, le mariage est entre un homme et une femme", a indiqué le cardinal.

Il a souligné que l'Eglise catholique ne jugeait pas les couples homosexuels. "Mais bénir ce type d'union, dire qu'elles sont l'égal des mariages (hétérosexuels), jamais. Et ce, simplement pour des raisons de logique et d'identité. Les bénir ne s'inscrit pas dans la manière dont nous voyons la doctrine chrétienne", a-t-il poursuivi.

Compassion, mais...

Le pape François a souligné l'an passé que l'Eglise devait faire preuve de plus de compassion à l'égard des homosexuels - "Si une personne est homosexuelle, recherche Dieu et est de bonne volonté, qui suis-je pour la juger ?", avait-il dit en marge de son déplacement au Brésil en 2013. Mais il a réaffirmé dans le même temps la doctrine de l'Eglise qui considère l'acte homosexuel comme un péché.

Consacré à la famille, le synode extraordinaire qui s'est ouvert dimanche au Vatican, et dont les échanges se déroulent à huis clos, doit aborder des thèmes à controverse dans les rangs de l'Eglise, comme le remariage des divorcés, le contrôle des naissances ou la place des homosexuels.(ats)

Mots-clés :
Catégories : Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'