Guelma : Plusieurs familles sinistrées, des blessés et des dégâts matériels suite à de violents incendies

 Guelma : Plusieurs familles sinistrées, des blessés et des dégâts matériels suite à de violents incendies
Par Kaci Haider | 09 Aout 2019 | 10:20

Plusieurs habitations ont été endommagées par de violents incendies survenus mercredi et jeudi dans des zones rurales de la wilaya de Guelma.

Leurs occupants ont été évacués par les autorités et ont été relogés provisoirement dans un centre culturel et un établissement de santé.

Les incendies ont décimé des têtes de bétail et 8.000 poussins dans la commune de Nechmaya  (20 km au Nord de Guelma) où les plus grandes pertes ont été enregistrées à travers les quatre  mechtas de Lahsayri, Gabel El Kaf, Ouled Chiha et Ayouni.

Selon des témoins oculaires dans les mechtas de Gabel El Kaf et Ouled Chiha, un épais nuage de fumée noire a enveloppé ces deux localités suite à des incendies ayant causé des brûlures à un vieil homme et à une fillette et engendré la perte de 70 ovins, de cinq vaches, ainsi que 20 unités d’élevage avicole.

Des citoyens ont déclaré avoir perdu tout leurs biens décimés par les flammes. De leur côté, un responsable de la cellule de communication de la Protection civile a indiqué que l’évaluation des pertes était en cours, soulignant que le bilan provisoire des dégâts occasionnés par les incendies fait état de la destruction de sept hectares d’arbres de chêne-liège et de maquis ainsi que trois hectares  de broussailles.

Durant la même période, un gigantesque incendie s’est déclaré dans la commune de Bouati Mahmoud (30 km au Nord-ouest de Guelma) causant des brûlures à 24 têtes ovines et la perte de 8.000 poussins, un bovin, trois unités d’élevage avicole, 61 ruches d’abeilles, 18 arbres fruitiers, plusieurs quantités d’aliments de bétails et 350 mètres de câbles électriques.

Trente hectares de broussailles ont été la proie des flammes lors d’un incendie qui s’était déclenché dans la commune d’Aïn Ben Beida, alors qu’un autre feu de forêt a décimé trois hectares de broussaille, 150 arbres fruitiers dans la commune de Bouchegouf.

Aussi, dix  hectares de maquis, d’arbres de chêne-liège et de broussailles ont-ils été réduits en cendres par un incendie enregistré dans la commune de Bouhamdène.


img_5d4d3d049ef08.jpg

img_5d4d3cf62de3c.jpg

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'