Fermeture des églises protestantes à Tizi-Ouzou Béjaia : Mokrane Ait Larbi dénonce

   Fermeture des églises protestantes à Tizi-Ouzou Béjaia : Mokrane Ait Larbi dénonce
Par Abbès Zineb | 19 Octobre 2019 | 07:45

L’avocat Mokrane Ait Larbi a fait parvenir à notre rédaction une déclaration dans laquelle il dénonce la fermeture, la semaine dernière  par les services de sécurité d’églises protestantes dans les wilayas de Tizi-Ouzou, les considérant comme "une violation de la constitution qui consacre la liberté de culte."

« Les services de sécurité ont procédé à la fermeture  de plusieurs églises protestantes sur la base d’une décision administrative des autorités des wilayas de Tizi-Ouzou de Bejaia et les mêmes services de sécurité ont réprimé un rassemblement de protestation contre cette fermeture » écrit-il dans sa déclaration.

L’avocat rappelle que l’article 42 de la Constitution consacre l’intangibilité de la liberté de culte et que cette liberté est garantie par le décret datant du 28/02/2008 qui définit les conditions d’exercice d’un autre culte que l’Islam

Expliquant que l’ordre de fermeture ne peut émaner que d’un juge, Ait Larbi ajoute que  la communauté protestante agit en conformité avec la loi, contrairement à l’administration qui a violé la constitution, selon lui

Tout en "dénonçant avec force" cette attitude illégale et demandant la réouverture des églises « pour permettre à nos compatriotes non –musulmans d’exercer  librement leur culte, l’avocat se pose enfin la question de savoir « Où sont passes les militants des Droits de l’Homme ? », 

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'