Education : suivi mitigé de la grève du CNAPESTE

Education : suivi mitigé de la grève du CNAPESTE
Par Amel Benabi | 12 Avril 2021 | 15:25

La grève à laquelle avait appelé le Conseil national du CNAPESTE, samedi 3 avril et entamée aujourd'hui, a connu un suivi plutôt mitigé qui diffère d'un palier à un autre et d'une région à une autre, selon les échos.

C'est surtout dans la wilaya d'Alger où l'appel du CNAPESTE a eu un écho assez favorable, dans  les lycées où  ce syndicat est majoritaire, notamment à Bab El Oued, Alger centre , El Madania, Cheraga, Benaknoun,  El Harrach, Bab Ezzouar, Rouïba , Reghaia .

Dans ces établissements, le déroulement des cours est considérablement perturbé, du fait que la majorité des professeurs, présents sur place, n'ont pas rejoint leurs classes, ce quia poussé l'administration à renvoyer les élèves chez eux.

Dans les cycles moyen et primaire, la grève du CNAPESTE est passée presque inaperçue, et les cours se sont déroulés, bon an mal an,  normalement, car les élèves n'ont pas été renvoyés chez eux.

Le porte -parole du CNAPESTE, pour sa part, parle de "réussite de la grève", indiquant qu'au niveau des lycées  le suivi se situe entre 50 et 90 %,  au niveau des collèges entre 30 et 80% et au primaire entre 5 et 10%.

Pour rappel, le CNAPESTE avait appelé à la grève, après l'échec de sa rencontre le 7 avril avec les responsables du ministère de l'Education dont les réponses étaient jugées "en deçà des revendications".

Ces revendications, pour rappel, portent sur l'augmentation des salaires, le relèvement du point indiciaire, le retour à la retraite anticipée, la priorité du logement pour l'enseignant et la sécurisation des établissements scolaires contre les agressions.  

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'