Dialogue politique : Karim Younés intransigeant sur la libération des détenus et l’ouverture du champ médiatique

  Dialogue politique : Karim Younés intransigeant sur la libération des détenus et l’ouverture du champ médiatique
Par Nabil Semyane | 06 Aout 2019 | 19:50

« La principale revendication de l’Instance de Dialogue et de Médiation, à l’heure actuelle, en vue de lui permettre d’entamer sa mission, est la libération des détenus d’opinion, l’arrêt des violences contre les manifestants et la levé de l’embargo sécuritaire sur la capitale pour permettre aux citoyens de s’y rendre chaque vendredi en plus de l’ouverture du champ médiatique ».

C’et là un des moments forts de l’entretien accordé mardi par Karim Younés , Coordinateur de l’Instance de Dialogue et de médiation à Radio M, ajoutant que les membres de l’instance attendent du chef de l’Etat « Abdelkader Bensalah de respecter ses engagements par rapport à ces revendications, y compris la possibilité du départ du Gouvernement actuel, telle que réclamée par le Mouvement populaire ».

En réitérant cette exigence, Karim Younés  montre qu’il n’est pas un homme à marchander ses convictions sur les droits de l’Homme, cependant cette intransigeance prend le juste contre-pied  du raidissement du chef d’Etat-major Ahmed Gaid Salah qui a dénié aux personnes arrêtées le statut de « détenus d’opinion » tout en rejetant aussi ce qu’il avait qualifié d’ « interférence dans le travail de la Justice ».

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'