Condors electronics Algérie célèbre son dixième anniversaire sous le signe de la qualité et de l’innovation

Condors electronics Algérie célèbre son dixième anniversaire sous le signe de la qualité et de l’innovation
Par Abbès Zineb | 14 Février 2013 | 17:30

Condor electronics Algérie a soufflé mercredi sa dixième bougie. C’était au cours d’une soirée, aux couleurs et aux saveurs algériennes, organisée au très chic salon rose de l’hôtel Aurassi. Quelques 300 personnes étaient de la fête pour partager avec la saga des Benhamadi leur « sucess story ».

Avant le début de la cérémonie, les convives avaient d’abord la latitude de découvrir dans le grand hall du salon rose des prototypes des derniers produits électroménagers qui seront bientôt sur le marché algérien.

Personnalités politiques, industriels algériens, membres du large réseau de distribution du groupe, employés des différentes unités et amis ont été mercredi soir de la fête pour partager ensemble, le temps de cette soirée, tout en convivialité, en chaleur et en émotion, le rêve devenu réalité de la famille Benhamadi.

« Commencer petit, voir grand et aller vite »

Une famille qui a fait de Bordj Bouarreridj la Silicon Valley algérienne. « Commencer petit, voir grand et aller vite » devrait être la devise de cette famille en or qui doit tout à un homme :El Hadj Mohamed Tahar Benhamadi, le patriarche qui a affiché mercredi fièrement et gaillardement des 82 bornes. Car à l’origine de cette extraordinaire aventure, c’est lui : le modeste commerçant dans un quartier de la vieille vile de Bordj Bouarreridj. Son premier registre de commerce remonte aux années cinquante comme les invités ont pu le voir sur la vidéo qui a retracé le parcours de ce groupe du nec plus ultra de l’électronique made in Algéria.

L’envie d’entreprendre

L’Hadj Benhamadi a cultivé chez ses enfants l’envie d’entreprendre. Et c’est en 2002, le début de la conquête. A l’origine, une première unité de réalisation des climatiseurs. Des produits qui rencontreront très vite un franc succès auprès des familles algériennes .Et, l’appétit venant en mangeant, le groupe monte en gamme et en puissance. Une unité de polystyrène, puis une autre d’emballage pour les besoins du groupe. Le tournant intervient avec l’explosion de l’électroménager avec des frigos et des gazinières qui ne tarderont pas à conquérir le cœur de la ménagère algérienne séduite par le rapport qualité prix.

Suivra ensuite la nouvelle phase de l’intrusion du groupe dans le créneau de l’électronique avec les téléviseurs à écrans plats, les démodulateurs numériques, les chaines hi-fi qui connaîtront un très gros succès consécutivement à la hausse du niveau de vie des algériens. Nouvelle étape qualitative du groupe avec la décision d’élargir la gamme aux produits informatiques : unités centrales, PC, cartes mémoire… Autant de produits différents qui sont autant de jalons qui marquent les dix ans l’ascension du groupe Condor devenu label international.

Panneaux voltaïques

« Maintenant que nous avons atteint un tel niveau, qu’est ce qui nous reste à faire ? » s’est interrogé avec un sourire Abderrahmane Hamadi, le président du Conseil d’administration. Eh bien, le groupe ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. Au menu du business plan du groupe pour l’année 2013,  la fabrication des panneaux photo-voltaïque mono et poly-cristallins, pour la production de l’énergie solaire, et cela à partir de juin 2013.

« Pour obliger Sonelgaz à fermer », a encore plaisanté Abderrahmane Benhamadi qui profite pour annoncer encore pour 2013 la fabrication des tablettes « Condor Tab7 » et de Smartphones avec une garantie de douze mois. En somme, dix années d’histoire racontée à travers une chaîne de produits, synonymes d’accessibilité, d’innovation et de qualité. Pour ce dixième anniversaire bravo aux 8000 travailleurs du groupe Condor. Bravo à la famille Benhamadi. C’est l’image de l’Algérie qui travaille. Qui innove. Qui gagne.

Mots-clés :

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'