Alger : Ouverture jeudi du salon de l'automobile

Alger : Ouverture jeudi du salon de l'automobile
La Rédaction | 14 Mars 2011 | 17:06

Quarante opérateurs automobiles représentant plusieurs marques mondiales sur le marché algérien participeront au 14è salon international de l'automobile d'Alger (Autoexpo) prévu du 17 au 27 mars au Palais des expositions (Pins maritimes), annoncent lundi les organisateurs. Organisée conjointement par la Société algérienne des foires et expositions (Safex) et l'Association des concessionnaires automobiles AC2A, cette manifestation vise à "tisser des relations d'affaires entre les opérateurs du secteur de l'automobile en Algérie", a déclaré M. Mouloud Slimani, directeur de la Coopération à la (Safex) lors d'une conférence de presse. Manifestation destinée à la fois au grand public qu'aux professionnels, ce salon vise également à "identifier les opportunités de partenariat et d'échanges entre les concessionnaires automobiles", a-t-il ajouté.

Sur les 40 participants attendus à ce salon, qui couvrira une superficie de plus de 26.000 m2 répartis sur 4 pavillons, une trentaine de concessionnaires représentant différentes marques automobiles internationales en Algérie vont y prendre part, a précisé ce responsable. Des sociétés et organismes spécialisés dans les assurances, l'assistance et les accessoires automobiles seront aussi représentés, a ajouté M. Slimani pour qui la nouvelle édition de "Autoexpo" sera axée sur "le rôle des assurances dans la promotion de l'automobile en Algérie, le contrôle technique ainsi que sur la prévention et la sécurité routières". "Des espaces spécifiques et permanents seront dédiés à la vulgarisation du code de la route, des école de formation automobile et la culture de la prévention, mais aussi à l'aspect lié au rôle des réseaux routiers et autoroutiers dans la prévention des accidents de la route", a encore indiqué M. Slimani.

S'exprimant sur la future configuration du salon, il a fait savoir que la Safex en concertation avec l'association des concessionnaires automobiles projette de faire de ce rendez-vous commercial une "manifestation économique professionnelle" à partir de l'édition de 2012 avec pour but le développement de l'industrie automobile en Algérie. "L'émergence d'une industrie automobile, la promotion de la sous-traitance industrielle en Algérie, et le problème de la pièce de rechange contrefaite importée, seront à partir de 2012 au centre des thématiques du salon", a expliqué M. Slimani.

De son côté, M. Mohamed Bairi, président de l'Association des concessionnaires automobiles a soulevé "les problèmes" auxquels font face les concessionnaires Algériens, dont "la lenteur des procédures de dédouanement des véhicules", appelant à mettre des couloirs verts à la disposition des importateurs de véhicules au niveau des ports. Relevant, par ailleurs, l'importance du tissu industriel national notamment dans le domaine de la sous-traitance, M. Bairi a souligné la disponibilité de tous les membres de l'Association à créer des unités de montage de véhicules en Algérie.

 

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'