Air Algérie : Un appel d'offres international en avril pour acquérir 16 avions

Air Algérie : Un appel d'offres international en avril pour acquérir 16 avions
Par Lila Ghali | 11 Février 2013 | 18:19

Air Algérie va prochainement renouveler sa flotte, en application de la décision prise par le gouvernement et annoncée récemment par le ministre des transports Amar Tou lors de l'inauguration du tramway d'Oran.

Le conseil de participation d’Etat (CPE) s’est réuni dimanche a appris Algérie1 auprès de responsables d’Air Algérie. Une réunion qui a débouché sur la décision d'acquérir 16 avions pour un montant de 49 milliards de dinars.

Reste maintenant à connaitre l’identité du constructeur. Qui d’Airbus ou de Boeing décrochera ce marché ? Réponse au terme de l’appel d’offre international qui sera lancé le mois d’avril.

Mais selon des indiscrétions, la balance pourrait bien pencher pour le constructeur fiançais, compte tenu de l’embellie que connaissent aujourd’hui les relations politiques et économiques entre l’Algérie et la France.

Comme la poire pourrait être partagée en deux par l’Algérie qui ne voudrait pas « zapper » les Etats-Unis, surtout qu’une bonne partie de la flotte en exploitation est de fabrication américaine.

Avec le renforcement de sa flotte, le pavillon national va certainement conforter sa position sur le marché international, où la concurrence, avec Air France et Aigle Azur, sur les vols à destination de la France, est féroce.

En fait, l’acquisition de ces nouveau aéronefs vient en complément de l’opération de renouvellement et de renforcement de la flotte entamée durant les années 2000 avec l’achat d’avions de nouvelle génération comme Boeing 737-600 et 737-800 ou encore des Air Busa 330 et des ATR.

Pour rappel, Air Algérie compte actuellement pas moins de 43 appareils dont la majorité sont des Boeing.

Mots-clés :
Catégories : Actualité Société A la une

Voir tous les articles de la catégorie 'Société'