Pr Riadh Mahyaoui/Covid-19 : « Nous ne sommes pas en face de la deuxième vague »

 Pr Riadh Mahyaoui/Covid-19 : « Nous ne sommes pas en face  de la deuxième vague »
Par Abbès Zineb | 27 Juin 2020 | 13:11

Le Professeur Riadh Mahyaoui, membre de la Commission de suivi des mesures contre le Coronavirus, a assuré samedi que notre pays ne fait pas face à la fameuse « Deuxième vague », en réaction au nombre de cas élevés à la Covid-19, enregistrés  vendredi.

« C’est la première fois depuis le début de la pandémie que l’Algérie enregistre  un chiffre  aussi élevé de cas positifs, 240, alors que le  pic était jusque-là  de 195 contaminés pendant le mois de Ramadhan », a-t-il expliqué samedi sur les ondes de la radio nationale.  

« On ne peut pas parler de deuxième vague, c’est la juste  continuation de la première et le nombre élevé de contaminés ces dernières vingt-quatre heures s’explique par la désinvolture des citoyens, qui n’observent pas les mesures barrières », a-t-il développé dans son propos.

Au-delà du non respect des mesures barrières que les Algériens ont tendance à oublier, le membre du Comité scientifique relève aussi  le retour des mariages avec les réunions familiales, ce qui constitue, explique t-il  « une condition propice pour la circulation du virus ».

Le Pr Mahyaoui a tenu à rappeler enfin aux citoyens l’obligation d’observer les mesures barrières comme le port du masque, la distanciation physique dans les lieux publics et la limitation des déplacements au strict minimum nécessaire.   

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'