Lutte contre le coronavirus : confinement d’une semaine durant l’Aïd ?

 Lutte contre le coronavirus : confinement d’une semaine durant l’Aïd ?
Par Moumène Belakram | 26 Juillet 2020 | 12:32

La situation sanitaire, générée par la recrudescence inquiétante des contaminations  au coronavirus en Algérie ces deux dernières semaines, a amené spécialistes et experts à multiplier les mises en garde contre l’expansion alarmante de la Covid-19, d’autant que la célébration de l’Aïd el-Adha, notamment ses rituels sociétaux, fixé au 31 juillet et 1er août traditionnels, frappent à la porte.

Aussi, et dans une déclaration faite dimanche,  au Quotidien El- Moudjahid,  le chef de service de médecine interne à l’hôpital Birtraria, à Alger, Amar Tebaibia, n’en prône-t-il pas moins qu’un confinement sur toute semaine, durant l’Aïd.

S’appuyant sur les «dégâts occasionnés suite au déconfinement opéré après l’Aïd El Fitr», rappelle-t-il, Tebaibia estime que «l’idéal est que les autorités instaurent un confinement d’une semaine pour éviter les déplacements entre les différentes wilayas du pays».

Pour lui,  la situation risque d’empirer à l’occasion de l’Aid-el Adha et du rituel du sacrifice estimant que «c’est un problème de société mais  le prix à payer risque d’être fort à cause du comportement irresponsable de certains citoyens», appréhende-t-il.

«Le virus continue à circuler. On espère que nos concitoyens comprennent l’importance de ce message et fassent preuve de responsabilité pour briser la chaîne de transmission», ajoutera le chef de service de l’hôpital de Birtraria.

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'