L’excès de viande augmente le risque cardiaque chez les femmes après 50 ans

L’excès de viande augmente le risque cardiaque chez les femmes après 50 ans
Médias | 26 Novembre 2016 | 15:33

Après la ménopause, les femmes devraient limiter les protéines animales dans leur alimentation pour réduire leur risque d’accident cardiaque.

Plus de 100 000 femmes de 50 à 79 ans ont été suivies pendant cinq ans par une équipe de chercheurs américains. Dans le cadre d’une étude dont les résultats préliminaires viennent d’être présentés au congrès de l’American Heart Association, qui se tient du 12 au 16 novembre 2016, ces femmes ont répondu à un questionnaire sur leur alimentation et ont accepté des prises de sang et des analyses d’urine.

En croisant ces données, les scientifiques ont observé que les femmes de plus de 50 ans dont l’alimentation était riche en protéines, et tout particulièrement en protéines animales, avaient un risque accru d’accident cardiaque.

Fruits et légumes à volonté

Ces chercheurs en déduisent qu’il est possible de prévenir l’infarctus et l’accident vasculaire cérébral, chez les femmes après la ménopause, en modifiant leur alimentation.

Pour cela, ils préconisent de limiter la viande rouge pour privilégier les fruits et les légumes, les céréales complètes, les produits laitiers allégés, la volaille et le poisson (sans la peau), en choisissant des poissons riches en oméga-3 comme le saumon, la truite ou le hareng. 

(santemagazine)

Mots-clés :
Catégories : Santé

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'