Ils attendaient de pied ferme Ahmed Ouyahia : des dizaines de citoyens devant le Tribunal de Sidi Mhamed

 Ils attendaient de pied ferme Ahmed Ouyahia : des dizaines de citoyens devant le Tribunal de Sidi Mhamed
Par Nabil Semyane | 21 Avril 2019 | 13:34

Des dizaines de citoyens se sont donnés rendez-vous, dimanche, à la suite de la fake news de la télévision nationale, depuis dix heures du matin devant le tribunal de Sidi Mhamed, où est attendu l’ancien Premier ministre Ahmed Ouyahia pour être entendu par le Procureur de la République.

Certains manifestants brandissant des pots de yaourt, en référence aux propos d’Ouyahia devant les députés qui expliquait que « si les algériens ne peuvent pas manger le yaourt, ils vont pas en mourir ».

Sous un service d’ordre mobile déployé tout au long du boulevard Abane Ramdane, les manifestants scandent en chœur le slogan fétiche du Hirak : « Klitou Leblad, ya Serrakin » (vous avez bouffé le pays, bande de brigands ».

A treize heures, les manifestants étaient toujours là, attendant de pied ferme de voir l’ancien premier ministre arriver dans un fourgon de la police pour passer sous les fourches caudines de la justice.

Pour rappel, la télévision national a diffusé une information aux effets sismiques, selon laquelle Ahmed Ouyahia et Mohamed Loukal sont convoqués par le Procureur de la République pour affaire "dilapidation de deniers publics" et "privilèges indus". 

Depuis l'information s'est révélée selon toute vraisemblance fausse.

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'