Grippe saisonnière : un expert plaide pour une vaccination à grande échelle; campagne dès le 3 novembre

 Grippe saisonnière : un expert plaide pour une vaccination à grande échelle; campagne dès le 3 novembre
Par Moumène Belakram | 26 Octobre 2020 | 15:14

Même s’il a pris le soin de dire que la vaccination contre la grippe saisonnière ne protégeait nullement de la Covid-19, le spécialiste en pneumologie, Pr. Salim Nafti, a, dans une déclaration faite lundi à l’Aps, mis l'accent sur la nécessité de faire vacciner le plus grand nombre de personnes exposées au risque de contamination à la grippe saisonnière, jugeant «primordiale» d'assurer la vaccination aux catégories dites vulnérables ou peu immunisées, telles  les séniors de 65 ans et plus, les malades chroniques, les femmes enceintes et les enfants de moins de 6 ans.

Salim Nafti relève que les quelques cas de grippe saisonnière enregistrés, jusque-là, ne semblent toujours pas aigus, «mais le virus pourrait gagner en virulence en saison hivernale», prévient-il,  invitant les services concernés à fournir la quantité idoine de vaccins à I'institut Pasteur.

Surtout, il a focalisé sur l’obligation de  la vaccination des personnels de la Santé, «afin de se prémunir de la grippe saisonnière, y compris les étudiants en médecine d'ailleurs, conformément aux recommandations de l'Organisation mondiale de la santé (OMS) », expliquera-t-il, soulignant que  5% à 10% seulement des personnels de la Santé se faisaient, habituellement, vacciner contre la grippe saisonnière.

Dans ce même contexte, il serait utile de rappeler que le Directeur général de l'Institut Pasteur d'Algérie (IPA), Dr Fawzi Derrar, a déclaré, il y a peu que l'Algérie avait importé 1,5 million de doses de vaccins contre le virus de la grippe saisonnière et que la campagne de vaccination devrait être lancée le 3 novembre prochain.

Voir tous les articles de la catégorie 'Santé'