Algérie 1

Icon Collap
...

RND: Tayeb Zitouni solde ses comptes avec Ahmed Ouyahia

16-06-2021 16:41  N. Semyane

Au lendemain du verdict des législatives qui ont donné à son parti 57 sièges dans la nouvelle Assemblée, Tayeb Zitouni, le patron  du "néo RND", comme il le qualifie, a animé un point de presse pour délivrer son ressenti, après cette échéance électorale pleine d'aléas.

Avec 57 députés, "grapillés"  surtout dans les wilayas intérieure du pays, soit un recul de 43 sièges par rapport à l'Assemblée sortante, Zitouni fait porter le chapeau du déficit à l'ancien secrétaire général du parti, Ahmed Ouyahia, responsable, selon lui, de l'image catastrophique du RND dans l'opinion.

"Il en a fait un instrument au service de la Issaba", dit-il, en rappelant qu'il était un de ses adveraires les plus determinés avec les autres membres fondateurs, comme les défunts Yahia Guidoum, Mohamed Chorfi, Tayeb Bélaib, Abdelhak Benhamouda, cheikh El Mokhfi, auxquels  il a rendu  hommage.

Les 57 sièges qu'il considère comme une "victoire, au vu de la situation interne du parti et des attaques extérieure et intérieure qu'il a subies", le RND les doit "à ses militants qui lui sont retés fidèles et qui sont allés à la rencontre des citoyens", fait valoir Tayeb Zitouni.

"Ces 57 sièges, nous les avons arrachés à la force du poigner, et ils ont plus de saveur que les 300 sièges d'autrefois obtenus sur coup de téléphone", confesse le chef d'un RND en pleine phase de restructration et de "Déouyahyisation".

Même avec ses 57 sièges, Tayeb Zitouni considère le RND comme une des forces politiques majeures du pays et affiche sa disponibilté à travailler avec le président de la République dans le cadre de "La nouvelle Algérie".

Tayeb Zitouni promet un RND plus fort, à l'occaion des prochaines échéances, mais dans l'intervalle, il promet un nettoyage des écuries d'Augias pour, ajoute t-il "restituer le RND à ses militants et le débarasser des résidsus de la "Issabaa".



Voir tous les articles de la catégorie "A la une"