Les membres de l’ISCO restent « attachés » à l‘action politique commune

Les membres de l’ISCO restent « attachés » à l‘action politique commune
Par Abbès Zineb | 04 Aout 2015 | 19:02

Cinq responsables de l’Instance de Suivi et de Coordination (ISCO) de l’opposition se sont réunis lundi au siége du FJD de Djaballah pour faire un point de la situation politique et organique.

Dans le communiqué qui a sanctionné la réunion, à laquelle avaient pris part, outre Abdellah Dajballah, Abderrazak Makri du MSP, Mohcine Bélabbas du RCD, Mohamed Douibi de NAHDA et Smail Saâdani (Jil Djadid) et le Dr Ahmed Benbitour.

Les signataires du communiqué ont réitéré leur attachement à l’action politique commune, dans le cadre de la CNLTD et de son document fondateur la plate-forme de Mazafran. Au sujet de la situation politique du pays, les participants à la réunion ont renouvelé leur mise en garde au pouvoir au sujet de « la gravité de la situation politique que vit le pays »;

Ils renouvèlent leur appel à une « transition démocratique négociée pour épargner au pays les périls qui le menacent ». S’agissant des perspectives politiques, les responsables de l’ISCO envisagent une des actions politiques communes pour préparer un programme qui se présente , selon leur appréciation , sous de mauvais auspices.

Sur le plan organique, il est surtout de cohésion dans le travail, sans doute une allusion à la récente rencontre entre Makri et Ouyahia, rencontre qui a quelque peu ébranlé la confiance du groupe.

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une Politique

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'