Le RND soutient la candidature du Président Bouteflika pour un 4ème mandat

Par Abbès Zineb | 24 Décembre 2013 | 17:04

Le Rassemblement national démocratique (RND) a réaffirmé mardi par la voix de sa porte-parole, Nouara Djaafar, son soutien à la candidature du président de la République Abdelaziz Bouteflika pour un nouveau mandat présidentiel "pour la préservation de la stabilité du pays, la poursuite et la valorisation des réformes qu'il a initiées dans tous les domaines du développement national".

Mme Nouara Djaafar a déclaré au cours d'une conférence de presse en marge des travaux du 4ème congrès ordinaire du parti que "le RND veut la stabilité du pays et veut par conséquent que le président Bouteflika poursuive la construction de la patrie et de veiller à sa stabilité, notamment dans les conditions que vivent certains pays du voisinage et le monde arabe".

"Le parti est disposé à mener une campagne électorale aux cotés du Président Bouteflika et oeuvre dans le sens de son soutien, pour valoriser les acquis qu'il a réalisés, notamment ceux liés au processus de développement national et aux réformes initiées dans tous les domaines", a ajouté Mme Nouara.

"Au cas où le Président de la République ne se présenterait pas à un nouveau mandat, la question sera examinée au niveau des instances du parti", a-t-elle dit, rappelant, par ailleurs, les propos du nouveau secrétaire général du parti, Abdelkader Bensalah, lors de l'ouverture du congrès du RND et qui a souligné que "le parti a été et sera toujours aux cotés du Président Bouteflika, et sera pleinement disponible à poursuivre la marche qu'il a choisie et dans laquelle il s'est engagé depuis 1999 en se mettant à ses cotés".

Le RND avait soutenu la candidature du Président Bouteflika lors des présidentielles 1999, 2004, 2009, et participé à chacune de ses campagnes électorales.

A une question de savoir si des cadres du RND s'étaient portés candidats au poste de secrétaire général du parti, Mme Djaafar a répondu qu'aucun cadre n'était candidat, soulignant que la proposition de plébiscite de M. Bensalah a été adoptée lors des prés-congrès tenus aux niveaux régional et de wilaya.

Concernant l'absence aux travaux du congrés de l'ex-secrétaire général du parti M. Ahmed Ouyahia qui avait démissionné de son poste en janvier 2013 la porte parole a répondu que "cette absence est motivée par la mission qui l'a retenu en Mauritanie".

"Guidé par les principes de transparence, de démocratie et de dialogue, le parti ne renie pas ses cadres", a-t-elle ajouté, avant de souligner que "M.Ouyahia, qui demeure toujours militant dans les rangs du RND, avait remis une procuration au bureau d'Alger par laquelle il plébiscitait M. Bensalah comme secrétaire général". (Aps)

Mots-clés :
Catégories : Politique

Voir tous les articles de la catégorie 'Politique'