Algérie 1

Icon Collap
...

Méziane Mériane : «C’est le gouvernement qui nous a exclus du dialogue social»

16-01-2017 14:56  N. Semyane

Des membres de l’Intersyndicaleont été conviés lundi à une réunion avec le ministre du Travail Mohamed El Ghazi,en vue de «promouvoir  le dialogue social. Un des participantsà cette réunion Méziane Meriane, président du SNAPEST, un des syndicats de l’Educationnous a fait part de son appréciation au terme de cette réunion. 

«Laréunion est terminée, mais finalement, il n’a pas été question de la retraite,mais du dialogue social», nous dira-t-il. «Pour ce qui nousconcerne en tant qu’Intersyndicale, nous n’avons jamais refusé le dialoguesocial, nous sommes victimes de la politique d’exclusion, voire de diabolisationde la part des pouvoirs publics», ajoute Mériane qui se dit «heureux»de cette volonté de dialogue.

Mais pour notre interlocuteur, le dialoguesignifie l’ouverture de tous les dossiers, dont le plus important, celui de laretraite. Pour lui, c’est une revendication phare de l’Intersyndicale et hors dequestion de revenir dessus. «Si les syndicats autonomes qui sontles plus représentatifs dans la fonction publique,  l’administration locale, était associée dès le départ, on en serait certainement pas arrivés là»,estime encore Mériane pour qui «il n’est pas possible de parler aufutur sans prendre en charge le passé.»  

Toujours est-il que l’Intersyndicale tiendraune conférence de presse le 25 janvier, soit trois jours avant la journée deprotestation nationale prévue pour le 28, sous la forme d’un sit-in national. Conférencequi sera suivie quelques jours après, soit le 4 février, de la réunion de l’Intersyndicale. 



Voir tous les articles de la catégorie "A la une"