Algérie 1

Icon Collap
...

Le président de l'ONM accuse: "Bengrina a bénéficié de prêts bancaires qu'il n'a jamais remboursé"

21-06-2021 10:24  N. Semyane

La guerre faire rage entre le président par intérim de l'ONM, Mohand Ouamer Benhadj et Abdelkader Bengrina, prolongeant du coup l'échange réciproque d'accusations qu'ils ont eu durant la campagne électorale.

Dans une vidéo, mise en ligne dimanche, le président par intérim  de l'ONM sort l'artillerie lourde contre Bengrina en lui rappelant que "tu as bénéficié de prêts bancaires que tu n'a pas remboursé à ce jour et tu continues d'habiter à Club des pins et moi je réside dans un appartement dans un quartier populaire, et ça c'est un des aspects de l'injustice dans notre pays".

En réponse à l'accusation de Bengrina qui lui reproche "de ne pas soutenir les institutions nationales", Mohand Ouamer Benhadj réplique en lançant : "Je ne suis pas un applaudisseur professionnel dans Diwan Essalhine".

"Ne t'occupes pas des affaires internes de l'Organisation, moi j'ai fait mon devoir vis-à vis de ma patrie, j'ai subi des mutilations dans mon corps du fait des tortures qui m'avaient été infligées" renchérit encore le patron de l'ONM en réponse au chef d'El Bina qui lui rappelait qu'il n'avait pas de "légitimité" pour parler au nom de l'ONM, lui suggérant même d'organiser rapidement un congrès électif".

Et last but not least, Mohand Ouamer Benhadj accuse Bengrina d'être "au service de forces extérieures", mais sans donner plus de précisions.

Durant la campagne électorale, des responsables de partis politiques adverses ont sorti 0 Bengrina cette affaire de prêts bancaires qu'il n'auraient pas encore remboursés.  



Voir tous les articles de la catégorie "A la une"