Algérie 1

Icon Collap
...

La présentation des lettres de créance par l’ambassadeur de la RASD est-elle un non évènement ?

09-08-2021 08:07  Rédaction

Si les observateurs qui notent, les moindres innovations que s’autorise le président Tebboune dans l’exercice de ses attributions constitutionnelles et règlementaires, ont enregistré avec beaucoup d’intérêt la réception par ce dernier des lettres de créance, présentées par l’ambassadeur de la RASD, les médias algériens étatiques et privés n’ont par contre pas accueilli comme il se devait cet évènement qui ne s’est jamais produit du temps de ses prédécesseurs.

Il est pour le moins légitime de se demander pourquoi les services de communication de la présidence et du ministère des affaires étrangères n’ont pas agi de manière à focaliser l’attention des médias sur la rupture faite par le président Tebboune avec le format diplomatique réduit qui était jusque là consenti à l’ambassadeur de la Rasd.

Faut il penser que cette innovation inspirée, à coup sûr, par Ramtane Lamamra, n’a pas eu l’heur de plaire à ceux qui ne veulent rien comptabiliser de positif à l’actif de Tebboune ?  



Voir tous les articles de la catégorie "Indiscrétions"