Algérie 1

Icon Collap
...

La photo de la honte: Un enfant syrien mort noyé, conséquence des guerres de l'Occident contre les peuples

02-09-2015 20:57  Khidr Ali

Ils sont des centaines de milliers à mourir dans leurs pays (Afghanistan, Palestine, Irak, Syrie, Yemen...), à cause des guerres de Bush,, de Sarkozy, de Cameron, d'Obama, de Hollande, et de tous ces dirigeants occidentaux arrogants, et dominateurs. Ils sont des millions à fuir leurs pays pour échapper aux guerres, à la famine, aux exactions en particulier celles des mercenaires engagés par dizaines de milliers pour tuer, détruire, ravager des pays à l'histoire millénaire. Ils sont des dizaines de milliers à mourir en mer ou sur les routes de l'exil.

Aujourd'hui, ce sont douze migrants syriens qui sont morts au large de la Turquie lors du naufrage de deux embarcations qui tentaient de rallier la Grèce. Les deux bateaux étaient partis dans la nuit de la ville côtière turque de Bodrum, à destination de l'île grecque de Kos, lorsqu'ils ont chaviré. Rapidement prévenus par leurs cris, les sauveteurs ont pu récupérer 15 victimes mais ont repêché douze corps sans vie.

Dans les heures qui ont suivi ce double naufrage, une série de photos d'une des victimes, un enfant âgé de quelques années à peine, a envahi les réseaux sociaux sous le hashtag #KiyiyaVuranInsanlik ("l'humanité échouée" en turc).

L'une d'entre elles représente le jeune garçon, tee-shirt rouge et short bleu, couché face contre terre sur une des plages de la station balnéaire haut-de-gamme de Bodrum. L'autre un gendarme turc en uniforme portant son corps devant la mer. De nombreux internautes ont confié leur émotion sur Twitter.

Nous avons choisi de montrer ces photos afin de montrer l'horreur que vivent ces malheureux réfugiés.

La Turquie est un point de passage quasi obligé pour les nombreux Afghans et Syriens qui tentent de fuir leurs pays pour gagner l’Europe. Depuis le début de l’année, les autorités turques disent être venues en aide à plus de 42.000 personnes en mer. Le pays compte plus de deux millions de Syriens ayant traversé la frontière pour fuir la guerre qui ravage la Syrie depuis quatre ans.

Depuis janvier, plus de 330.000 personnes ont traversé la Méditerranée et 2.500 ont péri en tentant de gagner les côtes européennes. Les naufrages d’embarcations de fortune, sur lesquelles montent le plus de migrants possibles, se sont multipliés, et les drames humains avec.

Maudits soient les envahisseurs et leur progéniture, la secte des assassins.



Voir tous les articles de la catégorie "Actualité"