Suite à des plaintes pour "violation de vie privée": Amir DZ arrêté et interrogé cet après midi par la police de Nanterre

Suite à des plaintes pour "violation de vie privée":  Amir DZ arrêté et interrogé cet après midi par la police de Nanterre
Par Hakim Megati | 06 Juillet 2020 | 16:36

Le cyber-activiste algérien à Paris, Amir Boukhors, plus connu sous le sobriquet d’ «Amir DZ», a été arrêté et présenté aujourd’hui lundi devant les enquêteurs de la Brigade Centrale de Répression de la cybercriminalité Informatique (BCRCI), confirment différents sources.

 Et à l’heure où nous écrivons ces lignes, ce jeune qui enflamme la Toile par ses photos et ses vidéos des hauts responsables algériens, est toujours en garde à vue dans les locaux de la BCRCI à Nanterre, en région parisienne.

 Cependant, l’arrestation d’Amir DZ n’aurait rien à avoir avec ses «activités politiques» d’influenceurs des réseaux sociaux contre le pouvoir algérien, mais ferait suite à des plaintes portant «violation de la vie privée» déposées contre lui par des algériens établis en France.

Amir DZ dont les photos et les vidéos postées sur sa chaîne youtube ou sur Facebook  ainsi que ses «lives» sont suivis par des dizaines de milliers de «fellowers», ne risque cependant pas d’être extradé vers l’Algérie.

En effet, avec son statut de «réfugié politique», les autorités françaises signataires des conventions internationales auront du mal à le remettre à leurs homologues algériens qui souhaitent, on s’en doute, lui mettre la main dessus.  

Voir tous les articles de la catégorie 'International'