Champions’ League : Fares et la Lazio coulent Dortmund, Rashford éteint le PSG, le Barça fait le show

 Champions’ League : Fares et la Lazio coulent Dortmund, Rashford éteint le PSG, le Barça fait le show
Par Nourredine B | 21 Octobre 2020 | 10:26

Première levée de la Champions League, en phase de poules, et un démarrage sur les chapeaux de roue pour le FC Barcelone, Manchester United et la Lazio de Rome où le latéral des verts, Mohamed Farès (Photo).

Grosse sensation au Parc des Princes, mardi, où Manchester United, qu’on disait inconsistant pourtant, a damé le pion au PSG, rééditant ainsi, le coup fumant de 2019.

Bruno Fernandes, sur pénalty rejoué, et Rashford dans les ultimes minutes de jeu ont eu raison de l’équipe de Tuchel, dépassé tactiquement par son alter égo anglais, Solskjaer , alors que Martial s’était chargé ‘’de sauver l’honneur des Parisiens’’ en marquant contre son camp à la 56’.

Une piètre prestation  du finaliste de l’édition 2020, bien traduite par l’inefficacité criarde des Mbappé et Neymar, ce dernier complètement hors champ durant la partie.

L’autre sensation a été créée par la Lazio de Rome où l’international algérien, Mohamed Farès, a posé ses valises cette saison. L’équipe menée par Pipo Inzaghi, n’aura pas fait dans la dentelle face au Borussion Dortmund, un vieux routier de l’épreuve.

Immobile, fidèle à sa réputation avait montré la voie dès la 6’ et dessiné un succès que Haaland n’a fait qu’altérer, en sauvant l’honneur à la 71’. 3-1 au final et un avertissement  des italiens aux grands d’Europe !

Enfin,  saillie de la journée, le FC Barcelone, qui n’arrêtait pas de soigner ses blessures a rassuré ses fans, en dynamitant la défense du modeste Frencvaros (5-1).

Dans ce festival de buts, la Masia catalane s’est taillé la part du lion avec deux superbes réalisations d’ Ansu Fati et de Pedri. L’inévitable Messi, les Dembélé et Coutinho ont conforté le show blaugrana, alors que Griezmann a chauffé le banc.

A noter le succès probant de la Juventus, sur un doublé de Morata devant le Dynamo Kiev, cela en l’absence de Cristiano Ronaldo, celui de Leipzig sur Istanbul BB (2-0) et du FC Bruges en Russie face au Zenit (1-2), alors que le FC Seville a tenu en échec, à Londres, Chelsea (0-0) et Krasnodar le Stade Rennais chez lui (1-1).

Voir tous les articles de la catégorie 'International'