Caricatures du prophète Mohamed : Appels au boycott des produits français dans plusieurs pays arabes

Caricatures du prophète Mohamed : Appels au boycott des produits français dans plusieurs pays arabes
Par Kaci Haider | 25 Octobre 2020 | 08:15

Depuis vendredi les appels au boycott des produits français se multiplient dans plusieurs pays arabes en réaction au président Emmanuel Macron qui avait promis de ne pas « renoncer aux caricatures » du prophète Mohamed (sur lui la Paix et le Salut).

Les propos du président français ont été tenus lors d’une cérémonie d’hommage à l’enseignant Samuel Paty, décapité par un jeune tchétchène âgé de 18 ans, après avoir montré à ses élèves de quatrième, dans le cadre d’un cours sur « la liberté d’expression », des caricatures du prophète, lesquelles avaient coûté à leurs auteurs, des journalistes de Charlie Hebdo, une attaque armée qui avait décimé la moitié de la rédaction de l’hebdomadaire satirique.

La Turquie, l’Iran, la Jordanie ou encore le Koweït ont dénoncé la publication de caricatures, tandis que l’Organisation de coopération islamique (OCI), a déploré « les propos de certains responsables français, susceptibles de nuire aux relations franco-musulmanes ».

Plusieurs centaines d’arabes d’Israël, ont manifesté samedi 24 octobre devant la résidence de l'ambassadeur de France en Israël pour dénoncer les propos du président français Emmanuel Macron.

A Gaza, les mouvements Hamas et Jihad Islamique ont dénoncé aussi les propos du président français, en indiquant  «Insulter les religions et les prophètes ne relève pas de la liberté d'expression mais favorise plutôt une culture de la haine»

Au Qatar, les chaînes de distribution Al-Meera et Souq Al-Baladi ont ainsi annoncé qu’elles « retiraient » les produits français des magasins jusqu’à nouvel ordre.

Au Koweït, des images montrant les fromages Kiri et Babybel retirés des rayons de certains magasins ont été relayées sur les réseaux sociaux.

Cette campagne de boycott prends de l’ampleur dans beaucoup de pays où même des institutions à l’image de la grande mosquée d’El Azhar (Egypte), ont vivement condamné cette atteinte à l’image du prophète Mohamed.

Voir tous les articles de la catégorie 'International'