Indiscrétions

L'euro dégringole au marché noir

La Rédaction | 07 Juillet 2019 | 16:57

La monnaie européenne, l’euro, est en dégringolade depuis plusieurs jours, au niveau du marché parallèle des devises, passant de son taux le plus fort, 220 dinars, à un peu plus de 170 dinars.

L'euro est revenu ainsi à des seuils qu'on n'avait pas constaté depuis plus d'une décennie.

Le principal facteur de cette chute brutale de la devise européenne est sans doute la désaffection  d’acheteurs, recrutés principalement parmi les importateurs, qui avaient grandement besoin de cette monnaie pour leurs transactions commerciales à l'étranger.

Cependant, cette embellie risque de ne pas trop durer, en cause la période du pèlerinage aux Lieux Saints de l'Islam, qui débute dans quelques semaines et qui constitue une occasion traditionnelle pour l'euro qui pourrait reprendre son envol.

L'autre facteur qui risque lui de faire dépasser à l'euro les seuils anciens serait la décision de l'Etat d'autoriser les importations de véhicules de moins de trois ans. Une ruée sur la monnaie européenne, pour les achats de véhicules, aggraverait la dépréciation du dinar.

Voir toutes les indiscrétions →