Question d’image

 Question d’image
Contribution | 23 Février 2020 | 17:20

Deux tableaux. Deux situations identiques. Deux « mises en scène » différentes. Deux décors distincts. Et, ça se passe à la Présidence de la République, à un jour d’intervalle.

Première séquence :

Lors de sa "rencontre périodique avec les médias nationaux", le Président de la République a reçu, le jeudi 20 février 2020, quatre responsables de journaux. La dépêche de l’APS ne donne aucune précision sur ces quatre personnes (nom, prénom, qualité).

Au plan de la communication, c’est une faute grave, car on ne reconnait même pas à ces personnes la qualité d’interlocuteur, leur présence est perçue comme étant un faire-valoir de la parole présidentielle.

De plus, la photo choisie par l’APS pour illustrer cette rencontre interpelle à trois niveaux :

1-les quatre directeurs de journaux apparaissent figés, dans une posture « défensive », repliés sur eux-mêmes.

2-la proximité est absente, le Président de la République se tient loin de ses interlocuteurs.

3-Pour accentuer la posture du Président de la République, celui-ci est assis sur une chaise, à accoudoirs, différente des chaises, sans accoudoirs, de ses interlocuteurs.

Deuxième séquence :

img_5e52a82e1bef9.jpg

Le Président de la République avait  accordé la veille, soit le 19 février 2020, une interview à la version arabophone de la chaine TV Russia Today.

La vidéo de cette interview montre à l’évidence deux situations complètement différentes, de la rencontre du lendemain avec les quatre (4) responsables de médias  nationaux.

1-le décor est convivial, la distance est restreinte entre le Président de la République et la journaliste de Russia Today.

2- En face l’un de l’autre, le Président de la République et la journaliste de Russia Today sont assis sur deux fauteuils identiques, avec accoudoirs.

En résume, l’image en communication à son poids et sa lecture. La Présidence de la République dispose-t-elle de professionnels de la communication. Ont-ils intégrés dans leur stratégie de communication, au cas où elle existerait, la « scénographie » des rencontres du Président de la République avec la presse nationale et internationale.

Il est temps, grandement temps, de revoir le « format » de la communication institutionnelle, notamment celle liée aux interviews et autres rencontres avec la presse nationale et internationale du Président de la République. 

Colonel à la retraite ZERROUK Ahmed,

ex-cadre/MDN.

Lire tous les articles de la rubrique Focus