Pétrole : La production de l'OPEP tombe à son plus bas depuis vingt ans en juin

Pétrole : La production de l'OPEP tombe à son plus bas depuis vingt ans en juin
Par Mourad Arbani | 30 Juin 2020 | 15:49

La production de pétrole des pays de l’OPEP est tombée au mois de juin à son plus bas niveau depuis vingt ans, l’Arabie saoudite et d’autres Etats du Golfe consentant aux plus fortes réductions.

Selon une étude menée par Reuters, les treize membres de l’Organisation des pays exportateurs de pétrole ont pompé en moyenne 22,62 millions de barils par jour (bpj), soit 1,92 million de bpj de moins qu’au mois de mai.

Le surengagement de l’Arabie saoudite et d’autres a plus que compensé l’incapacité de l’Irak et du Nigeria à respecter leurs propres objectifs de réduction de la production.

Pour rappel, en avril dernier, les pays de l’OPEP et leurs alliés de l’OPEP+ s'étaient mis d’accord pour une réduction historique de leur production afin de soutenir les cours du brut, en chute libre du fait de l’épidémie de coronavirus.

L’allègement progressif des mesures de confinement et la baisse de l’offre ont permis au cours du baril de repasser au-dessus des 40 dollars après être tombé en avril à 16 dollars, son plus bas niveau depuis 21 ans.

Voir tous les articles de l'économie