Importations : Tebboune table sur une réduction de 15 milliards USD en 2017

 Importations : Tebboune table sur une réduction de 15 milliards USD en 2017
Par Nourredine B | 15 Avril 2017 | 18:50

Le gouvernement entend maintenir le cap de réduction des importations pour l’année en cours.

Ainsi, la réduction drastique de la facture qui avait atteint 56 milliards dollars en 2015 et baissé à hauteur de 46,7 milliards en 2016 fera l’objet de la même mesure en 20170.

C’est le ministre de l’Habitat et ministre du Commerce par intérim, Abdelmadjid Tebboune qui en a fait part, samedi à Alger, lors de son point de presse tenue en marge des Journées sur la promotion et l'encouragement de la production nationale.

«Le gouvernement va essayer de réaliser une autre réduction en ramenant les importations à moins de 30 milliards dollars à fin 2017», a-t-il soutenu.

Abordant la facture d’importation propre aux produits alimentaires et qui pèse lourdement sur la balance commerciale, Tebboune a appelé à consommer algérien.

Et d’expliquer que «l'importation des produits alimentaires coûte beaucoup d'argent en devises à l'Etat».

D'où la nécessité, à ses yeux, d'aller vers l'encouragement de la production locale à travers la consommation du produit algérien.

 Pour rappel, les importations des produits alimentaires se sont chiffrées à 8,22 milliards de dollars en 2016, soit près de 18% de la facture globale des importations algériennes.

Voir tous les articles de l'économie