Benkhalfa à propos du programme du Gouvernement : le discours y est mais pas la méthode (Vidéo)

 Benkhalfa à propos du programme du Gouvernement : le discours y est mais pas la méthode (Vidéo)
Par Abbès Zineb | 13 Février 2020 | 14:13

L’ancien ministre des Finances et actuel expert financier Abderahmane Benkhalfa est intervenu jeudi sur les ondes de la radio pour donner son point de vue sur le programme du gouvernement, résumant son appréciation  dans la formule : le discours y est mais pas la méthode. 

 L’ancien ministre a clairement relevé dans le document de Djerrad, la volonté des autorités de mettre en place « un changement de gouvernance » afin d’en finir avec la gestion calamiteuse de l’ancien pouvoir.

 M. Benkhalfa a tenu, toutefois, à souligner l’absence de mécanismes d’exécution de cette feuille de route du gouvernement Djerrad. Le programme du gouvernement, estime-t-il, aurait gagné à donner plus de détails pour traduire les «signaux  forts» donnés par le président de la République.

L'expert financier  reproche au gouvernement de ne pas séparer entre le politique et le social, citant le cas des grandes entreprises publiques comme Sonatrach, Air Algérie et COSIDER en se demandant si ces champions du secteur publics doivent être gérés selon les critères de compétitivité et de performance.

L’invité de la radio a prôné également une réforme radicale des banques publiques, une démarche incontournable selon lui à toute réforme économique et financière, se félicitant en outre de la réouverture prochaine de la bourse d’Alger en se faisant aussi l'avocat d'un partenariat entre les secteurs publics et privés.

    

Voir tous les articles de l'économie