Benbada : "L'Algérie en bonne position pour accélérer son adhésion à l'OMC"

Benbada : "L'Algérie en bonne position pour accélérer son adhésion à l'OMC"
Par Lila Ghali | 18 Novembre 2011 | 13:43

La situation économique actuelle de l'Algérie, comparée à la récession que connaît l'économie mondiale, lui permet d'accélérer son processus d'adhésion à l'Organisation mondiale du commerce (OMC).

Il s’agit là de la conviction du ministre du Commerce, Mustapha Benbada. C’est, du moins, ce qu’il a affirmé jeudi.

«Par rapport à la conjoncture (économique) mondiale actuelle marquée par la récession et la crise financière, l'Algérie a des atouts et il est dans l'intérêt des pays de coopérer avec l'Algérie", a déclaré jeudi M. Benbada, à la presse, en marge de la séance plénière de l'APN consacrée aux questions orales.

Le ministre a souhaité que ces atouts soient mis à profit pour accélérer la signature d'adhésion de l'Algérie à l'OMC rappelant avoir reçu l'ambassadeur américain à Alger, le secrétaire d'Etat au commerce et plusieurs émissaires américains qui ont affirmé la "disposition" des Etats Unis "d'appuyer le dossier algérien" en faveur de la signature de l'accord d'adhésion.

Il a ajouté dans ce sens que "l'important pour l'Algérie est de faire avancer les négociations avec les Etats Unis et l'Union européenne (UE)".

M. Benbada a, par ailleurs, indiqué que la partie algérienne entamera un nouveau processus des négociations bilatérales avec la Turquie, la Suisse, le Canada et l'Australie à la demande de ces derniers précisant que cela "devait renforcer la position de l'Algérie dans ces négociations".

"Les choses deviendront de plus en plus claires avant la fin de l'année", a encore ajouté le ministre.

Mots-clés :
Catégories : Economie

Voir tous les articles de l'économie