Algérie 1

Icon Collap
...

CNAS : "15 % des travailleurs ne sont pas déclarés"

31-08-2015 11:40  Mourad Arbani

Le directeur général de la caisse nationale de sécurité sociale (CNAS), Djaouad Bourkaib a révélé, lundi, que "15 % des travailleurs ne sont pas déclarés" et à l'adresse des employeurs auteurs de ce genre d'infraction, il a averti que "plus question de tolérer les infractions à la caisse d’assurance sociale avec les employeurs qui ne déclarent pas leurs employés".

Dans le même sillage, il a appelé les employés non déclarés à le faire eux mêmes comme il a renouvelé son appel à ces employeurs à se mettre en conformité avec la législation du travail.

Aux travailleurs exerçant dans l'informel, le DG de la CNAS a expliqué qu'ils peuvent verser leurs cotisations à raison d'un peu plus de 2000 dinars par mois et bénéficier d'une couverture de la sécurité sociale et pour lui ainsi que pour sa famille tout en proposant des solutions pour effectuer des cotisations pour la période antérieure à leur déclaration.

Sur un autre chapitre, Bourkaib, qui s'exprimait sur les ondes de la radio nationale, n'a pas manqué de souligner que "beaucoup d’employeurs et d’entreprises ont des dettes en matière de charges sociales, c'est-à-dire, ils n’ont pas payé les cotisations à temps, et ils ont cumulé des dettes. Il faut savoir que la loi prévoie des majorations et des pénalités par mois de retard. Donc le compteur tourne chaque jour".

Le même responsable a précisé qu'"aujourd’hui, on est arrivé à une situation où des entreprises ont des montants des majorations et de pénalités supérieur au montant des cotisations principales. Il était donc temps de prendre une mesure forte pour inciter ces employeurs à régulariser leur situation  dans l’intérêt générale".

Pour faciliter à ces entreprises de régler leur situation et se mettre, ainsi, en conformité  avec la loi, le directeur général de la CNAS, affirme : "on va leur accorder un échéancier de paiement adapté à leur capacités financières et s’ils honorent leurs échéanciers de paiement, ils seront exonérés des majorations et de pénalités de retard".



Voir tous les articles de la catégorie "Actualité"