Véhicules utilitaires : Le Mali passe commande auprès de la SNVI

Véhicules utilitaires : Le Mali passe commande auprès de la SNVI
La Rédaction | 25 Octobre 2011 | 10:17

Le président malien, Amadou Toumani Touré, qui se trouve actuellement en visite officielle de quatre jours en Algérie, a annoncé qu'il fera parvenir, après son retour dans son pays, une nouvelle commande de véhicules utilitaires à la Société nationale des véhicules industriels (SNVI) de Rouïba.

Amadou Toumani Touré a précisé qu’ «au-delà de la commande des camions militaires qui seront livrés la semaine prochaine à Bamako, la coopération va s'élargir à des véhicules utilitaires destinés aux collectivités, villes et autres secteurs d'assainissement ».

Il a tenu à souligner en outre, que son pays avait commandé des véhicules militaires "après avoir tenté l'expérience bien ailleurs", précisant que la qualité des produits algériens est "excellente" avec adaptation "remarquable" pour le Mali. Selon les PDG de la SNVI, le montant global des produits achetés par le Mali est de 2 millions d'euros contre 1,7 million d'euros l'an dernier.

A préciser que le président de la République du Mali, Amadou Toumani Touré, a reçu ce matin à Alger au siège de sa résidence le Premier ministre, Ahmed Ouyahia, qui lui a rendu une visite de courtoisie. Auparavant, M. Toumani Touré avait reçu le président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Abdelaziz Ziari.

M. Amadou Toumani Touré, a entamé lundi, à la tête d'une importante délégation, une visite officielle de quatre jours en Algérie, visant à donner une impulsion nouvelle aux relations algéro-maliennes et asseoir les fondements d'une coopération bilatérale et régionale plus efficace, à même de faire face à la menace terroriste dans la région du Sahel.

La coopération entre les deux pays a enregistré ces derniers temps une redynamisation concrétisée par la signature de plusieurs accords, attestant d'une évolution positive des relations bilatérales.  A cet égard, la 11ème session de la commission mixte algéro-malienne, qui s'est tenue à Alger en septembre dernier, a réaffirmé cette tendance en faveur d'une coopération plus étroite dans le domaine de la sécurisation et du développement de la région frontalière.

Mots-clés :
Catégories : Actualité

Voir toutes les actualités