Qui est le nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie ?

Qui est le nouveau gouverneur de la Banque d'Algérie ?
Par Khidr Ali | 01 Juin 2016 | 14:34

Une fois n'est pas coutume ; c'est en effet une des rares fois où le choix d'un haut responsable est à la mesure des enjeux actuels caractérisés par un effondrement des cours des hydrocarbures, une baisse significative des réserves de change et une dégringolade vertigineuse de la monnaie nationale. C'est dire que l'héritage laissé à Mohamed Loukal, qui sera installé demain jeudi à 10h, n'est pas une sinécure.

Cela étant, il est l'homme qu'il faut pour faire face à cette situation financière explosive d'autant que sa carrière parle pour lui. Avant d'exercer les différents métiers de la Banque notamment à l’International, M. Loukal, après une formation académique à Alger, a été confortée par un cursus de spécialisation financière et bancaire tant en France (Hautes Etudes Supérieures Bancaires, Paris 1973-1975) qu’en Italie (1976-1977).

Les différents postes de responsabilités exercés au sein de la BEA, dans l’ensemble des secteurs, ont forgé sa maîtrise du fonctionnement des rouages des institutions bancaires et financières Algériennes et lui ont permis, en sa qualité de PDG, de propulser la BEA comme leader sur le marché Algérien et d’en faire une référence aux plans Maghrébin et Africain.

Au-delà des différentes charges assumées au sein de la BEA, son expertise bancaire et financière a été mise à contribution au niveau macro-économique, dans le cadre de la mise en œuvre des réformes économiques, financières et bancaires, initiées par l’Etat Algérien. Dans ce cadre, M. Loukal a été amené à intervenir au titre de la restructuration du tissu industriel algérien, la modernisation des instruments et des systèmes de paiements, l’instrumentalisation des nouvelles techniques bancaires en qualité de Président de la Commission des Techniques bancaires au sein de l’Association des Banques et Etablissements Financiers (ABEF) entre 1998 et 2005

En sa qualité de PDG de BEA,  M. Loukal a assumé, par ailleurs, plusieurs mandats dans les filiales et participations de la BEA en Algérie et à l’International, à savoir : Président du Conseil d’Administration et Directeur Général de la Banque Intercontinentale Arabe –Paris, depuis Mai 2005 ; Membre du Conseil d’Administration et membre du Comité Exécutif de l’Union des Banques Arabes et Françaises (UBAF) -Paris, depuis Mai 2005 ; Membre du Conseil d’Administration et membre du Comité Exécutif et d’Audit de la Britisch Arab Commercial Bank (BACB) –Londres, depuis 2005 ; Membre du Conseil d’Administration de la Banque du Maghreb Arabe pour l’investissement et le Commerce –(BAMIC), depuis 2005 ; Président du Conseil d’Administration d’IJAR LEASING ALGERIE, depuis sa création en partenariat avec Novo Banco –Portugal ; Co-président du Comité Bancassurance dans le partenariat BEA-AXA-FNI, depuis 2011 et Président de l’Union des Banques Maghrébines(UBM) -Tunis, depuis Septembre 2015.

Antérieurement à sa nomination en qualité de PDG de BEA, M. Loukal  a assuré la représentation des filiales de cette dernière à l’international notamment en qualité de Membre du Conseil d’Administration de la Banque BIA-Paris, 2000-2004 et de Membre du Conseil d’Administration de Arab Bank for Investment and Foreign Trade (ARBIFT- EL MASRAF)-Abou Dhabi, Emirats Arabes Unis, 2004-2011.

Enfin, au plan interne, M. Loukal a assumé divers mandats dans les Holdings d’Etat (1996-2000)ainsi qu’au sein des Conseils d’Administration de grands Groupes Industriels, 1996-2005.

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une

Voir toutes les actualités