Présidentielle anticipée, révision de la Constitution : les principales annonces contenues dans la déclaration du candidat Bouteflika

Présidentielle anticipée, révision de la Constitution : les principales annonces contenues dans la déclaration du candidat Bouteflika
Par Agence | 03 Mars 2019 | 17:44

Le président Bouteflika sera bel et bien candidat à la présidentielle du 18 avril prochain, son directeur de campagne ayant en son nom déposé les parrainages au niveau du Conseil constitutionnel par procuration.

Dans un message à la nation, le président Abdelaziz Bouteflika a fait un certain nombre d’annonces qui répondent au souci de changement politique exprimé par les milliers de citoyens dans les manifestations voire du changement de tout le système.  

Ainsi, juste après la présidentielle, il annonce l’organisation d’une «Conférence nationale inclusive ouverte aux acteurs politiques, sociaux, économiques et les représentants de la jeunesse» qui aura pour finalité un nouveau compromis politique.

La Conférence conduira selon le vœu du président à une révision profonde de la Constitution devant permettre un rééquilibrage des pouvoirs.

Et parmi les décisions les plus importantes de cette Conférence, le candidat-président la chargera de fixer la date d’une élection présidentielle anticipée.

Le président Bouteflika s’engage solennellement à ne pas être candidat et assurer une transmission «générationnelle du pouvoir calme et apaisée».

Et comme pour donner de gages de sa bonne volonté d’arrimer l’Algérie sur les standards démocratiques et d’en finir avec le système, Abdelaziz Bouteflika promet qu’il sera procédé à la mise en place d’une «instance indépendante chargé exclusivement de l’organisation, du suivi et du contrôle du processus électoral».

Voir toutes les actualités