Première conférence de presse de Tebboune : « Je tends ma main au Hirak »

 Première conférence de presse de Tebboune : « Je tends ma main au Hirak »
Par Nabil Semyane | 13 Décembre 2019 | 18:50

Abdelmadjid Tebboune, vainqueur incontestable de la présidentielle du 12 décembre est accueilli en rock star à son QG de campagne vendredi soir pour animer son premier point de presse en tant que président de la République.

Ses premiers sont  destinés au Hirak  pour lui «  tendre la main » et lui dire qu’il est disposés à dialoguer avec lui pour écouter ses préoccupations et les prendre en charge.

Le nouveau président a tenu à rendre hommage à ses quatre concurrents,  en exprimant sa disponibilité à les associer au dialogue politique qu’il compte engager, comme une des priorités de son action.

Hommage également à l’ANP et a son chef d’Etat-major Ahmed Gaid Salah pour avoir accompagné le Hirak « sans qu’une goutte de sang très chère des algériens n’a coulé’

Abdelkader Salah , a eu droit aussi à un hommage pour avoir supporté des attaques tout au long de cette période passée à la tête de l'Etat , expliquant qu'il a passé toute sa vie à servir l'Algérie en toute modestie et en toute discrétion.

Abdelmadjid Tebbouen a promis de rendre  réhabiliter "les hommes d'affaires créateurs de richesses et d'emploi qui sont victimes de la bande", expliquant  qu'ils sont "partie intégrante de l'Algérie, car ils contribuent à façonner son destin" A ce propos , il a annoncé que la justice sera prochainement saisie  dans ce sens pour reconsidérer le cas de certaines personnes dont il n'a pas cité le nom. 

S'agissant de ses chantiers prioritaires, le nouveau président entend rester fidèles à ses engagements de campagne en engageant dans les tous prochains jour une large consultation avec les universitaires  pour élaborer un nouveau projet de constitution qui sera soumis ensuite au référendum populaire..

C'est dans  cette nouvelle constitution que l'Algérie nouvelle trouvera son expression à travers de nouvelles instituons et un nouvel équilibre des pouvoirs entre le président et le Premier ministre, La loi électoral actuelle sera également amendée pour favoriser l'émergence d'une nouvelle classe politique  qui aura "plus d’Efficacité", selon Abdelmadjid Tebboune.

S'agissant du prochain gouvernement, il admet que c'est "une entreprise difficile", mais il promet  de voir de jeunes garçons et des jeunes filles aux postes de ministres.

Enfin réagissant au message du président Français,Emmanuel Macron qui a pris acte de son élection, Tebboune s'est montré très irrité quant au contenu de ce massage dans lequel il ne l'a pas félicité.

"Il est libre de vendre sa marchandise , c'est tout ce que j'ai à dire , à ce propos" 

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une Politique

Voir toutes les actualités