Mohamed Aissa dément la fermeture des églises protestantes en Algérie

Mohamed Aissa dément la fermeture des églises protestantes en Algérie
Par Kaci Haider | 05 Mars 2018 | 22:43

Le ministre des affaires religieuses et des waqfs, Mohamed Aissa a démenti, lundi soir, toute fermeture de lieux de culte protestants en Algérie, en réponse aux informations faisant état de fermeture de plusieurs "églises protestantes" , parmi les 25 inspectées par des représentants du ministère des Affaires religieuses, de la gendarmerie nationale, du département du renseignement et de la protection civile.

Pour le ministre, qui s'exprimait sur la chaîne de télévision privée, Ennahar TV, les lieux fermés après ces inspections ne répondent à aucune norme de lieu de culte dont certains sont des appartements dans des immeubles d'habitation.

Mohamed Aissa a insisté sur l'obligation de respect des normes pour qu'un espace abrite un lieu de culte.

A noter que des membres de la communauté protestante, via ses représentants locaux notamment à Oran, ont fait état de la fermeture d'au moins deux lieux de culte dans cette même ville.

Pour eux , "le but est de fermer toutes les églises en Algérie », déclare par téléphone portable le pasteur qui a pris un nom d'emprunt, de peur d’être sur écoute, « ou du moins d'en limiter le nombre".

Voir toutes les actualités