Le pétrole algérien a perdu plus de 6 dollars en juin

Le pétrole algérien a perdu plus de 6 dollars en juin
Par Ameziane Athali | 11 Juillet 2019 | 18:36

Le brut de référence algérien Sahara Blend a perdu en juin de 6,37 dollars, enregistrant un deuxième mois de baisse consécutive, impacté par les perspectives d'affaiblissement de la demande mondiale, a indiqué jeudi l'Organisation des pays exportateurs de pétrole(OPEP).

Le prix moyen du baril de Sahara Blend est passé ainsi de 71,20 dollars le baril en mai à 64,83 dollars le baril en juin, soit une baisse de 8,9 %dans l'intervalle d'un mois, selon le dernier rapport de l'OPEP.

Le prix du Sahara Blend est établi en fonction des cours du Brent, brut de référence de la mer du Nord, côté sur le marché de Londres avec une prime additionnelle pour ses qualités physico-chimiques appréciées par les raffineurs.

La baisse du pétrole algérien intervient dans un contexte de repli général des prix au marché pétrolier mondial. La moyenne du prix du panier de l'OPEP a atteint en juin 62,92 dollars le baril contre 69,97 dollars en mai(-7,05 dollars).

Le rapport de l'OPEP indique, par ailleurs, que la production de l'Algérie en juin dernier a atteint 1,006 million de barils par jour (Mbj), soit en léger repli de 21.000 barils comparativement à la production moyenne de mai dernier (1,027 Mbj).

Mots-clés : Algérie Pétrole OPEP Baisse
Catégories : Economie Actualité A la une

Voir toutes les actualités