L'ancien chef du Gouvernement, Belaïd Abdesselam, inhumé au cimetière d'El-Alia (Alger)

L'ancien chef du Gouvernement, Belaïd Abdesselam, inhumé au cimetière d'El-Alia (Alger)
Par Mourad Arbani | 28 Juin 2020 | 16:26

Le moudjahid et ancien chef du Gouvernement, Belaïd Abdesselam décédé samedi à l'âge de 92 ans, a été inhumé dimanche au cimetière d'El-Alia (Alger) en présence de hauts responsables de l'Etat, des personnalités politiques, des responsables de partis, des moudjahidine ainsi que ses proches.

En effet, les funérailles se sont déroulées en présence notamment du président de l'Assemblée populaire nationale (APN), Slimane Chenine, du Premier ministre, Abdelaziz Djerad, du Conseiller à la Présidence de la République, Abdelhafidh Allahoum et du ministre des Moudjahidine et des Ayants-droit, Tayeb Zitouni. 

 M. Djerad a indiqué, au terme de ces funérailles, que le défunt était un "moudjahid qui a contribué à la libération du pays, une figure emblématique, le père de l'industrie algérienne ayant contribué à la restitution des richesses énergétiques du pays.

Il était aussi un homme d'Etat qui a formé des milliers de cadres pour l'édification d'un Etat moderne".

Né en 1928 à Aïn El Kebira dans la wilaya de Sétif, le défunt fut parmi les premiers militants du mouvement national.

Voir toutes les actualités