L’ONM enfonce l’ex directeur de la culture de Msila et invite les autorités à plus de fermeté

 L’ONM enfonce l’ex directeur de la culture de Msila et invite les autorités à plus de fermeté
Par Hakim Megati | 15 Janvier 2020 | 17:54

L’organisation nationale des Moudjahidines (ONM) a vigoureusement réagi au propos gravissime tenu par l’ex directeur de la culture de Msila, Rabah Drif qu’elle a expressément enfoncé et a invité les autorités à faire preuve de fermeté à l’égard de ceux qui portent atteinte aux symboles de la Révolution.

Dans un communiqué rendu public ce mercredi, l’ONM a «dénoncé» les déclarations de Rabah Drif qui ont «porté atteinte à l’un des symboles de la guerre de libération» et appelé les pouvoirs publics à appliquer les dispositions de la constitution et de la loi sur le Chahid».

La puissante organisation dirigée par Mohand Ouamar Benelhadj met en garde les autorités contre le traitement «clément» de ce genre de «dépassements contre les symboles de notre Révolution et les choses sacrées de notre peuple, de nature à encourager les esprits revanchards à étaler leurs mauvaises intentions».

L’ONM en veut d’autant plus que l’Algérie traverse un contexte politique «délicat au niveau interne et externe».

L’organisation de la famille révolutionnaire a par ailleurs appelé à une «vigilance permanente et à un sens des responsabilités par rapport à la paix et la stabilité de notre pays pour lui permettre de dépasser avec succès cette période et s’inscrire dans l’optique de construction du présent et garantir l’avenir des prochaines générations»

Pour rappel, Rabah Drif auteur de déclaration gravissime contre Abane Ramdane qu’il a traité de «grand traitre» sur sa page Facebook, a été démis de ses fonctions en tant que directeur de la culture de Msila avant qu’il ne soit placé mardi en détention provisoire pour avoir porté atteinte à un symbole de la Révolution» 

 

 

 

  

Voir toutes les actualités