Karim Tabbou condamné en appel à une année de prison ferme

 Karim Tabbou condamné en appel à une année de prison ferme
Par Hakim Megati | 24 Mars 2020 | 14:54

Le militant politique Karim Tabbou vient d’être condamné à une année  de prison ferme en appel par le tribunal de Ruisseau alors qu’il se trouvait à l’infirmerie après un malaise (un pic de tension et paralysie faciale).

C’est ce que vient d’annoncer son avocat, Abdelghani Badi, sur sa page Facebook, visiblement choqué du fait que son client soit jugé sans sa présence et celle du collectif de sa défense.

A l’heure où nous écrivons ces lignes, Karim Tabbou serait encore à l’infirmerie du tribunal tandis que d’autres sources  soutiennent qu’il a été transféré dans une clinique tant son état de santé était critique.

Pour cause, Karim Tabbou qui attendait avec impatience la journée de jeudi 26 mars pour retrouver sa famille après six moins de détention à la prison d’El Koléa, a été choqué d’apprendre qu’il allait être jugé aujourd’hui même et sans ses avocats.

Il a été extrait ce matin de sa cellule vers le tribunal de Bir Mourad Rais pour y être rejugé suite à l’appel interjeté par le procureur de Sidi Mhamed au verdict prononcé le 11 de ce mois par le même tribunal.

Le militant politique et figure de proue du Hirak va donc retourner à sa cellule d'El Koléa pour y purger six autres mois.

Mais en attendant, c’est surtout son état de santé qui préoccupe sa famille, ses amis et ses défenseurs.

Au moins deux de ses avocats affirment que Tabbou a été victime d’un AVC, suite au refus du procureur de reporter son procès.      

Voir toutes les actualités