Il va adresser samedi une lettre aux algériens : Taleb Ibrahimi, le joker du pouvoir pour gérer la transition

Il va adresser samedi une lettre aux algériens : Taleb Ibrahimi, le joker du pouvoir pour gérer la transition
Par Hakim Megatli | 16 Mai 2019 | 14:17

L’option d’Ahmed Taleb Ibrahimi comme probable Président de la transition semble se confirmer chaque jour un peu plus. En effet, le concerné dont le domicile à Alger a connu un chassé-croisé d’acteurs politiques, de journalistes et de hauts responsables, s’apprête à rendre public samedi prochain une proposition de sortie de crise, avons-nous confirmé auprès de son entourage.

Taleb, confie-t-on, a été officiellement approché par des émissaires du pouvoir pour lui proposer de diriger une période de transition en qualité de «personnalité consensuelle».

L’état-major de l’armée est désormais convaincu qu’il sera impossible d’organiser l’élection présidentielle le 4 juillet prochain.  

Et pour éviter le vide constitutionnel après la fin de l’intérim d’Abdelkader Bensalah, on a pensé à Taleb Ibahimi qui a ceci de particulier qu’il est âgé (87 ans) et qu’il est plus au moins consensuel.

Après avoir poliment décliné la proposition à plusieurs reprises en faisant valoir son âge et sa santé fragile, Taleb a fini par se laisser convaincre. Pour ce faire, il va rendre public samedi une « lettre au peuple algérien » qui sera une sorte de prélude à l’annonce de son adoubement.

L’ex-ministre des affaires étrangère devrait ainsi faire une série de propositions dont la plus importante sera la nécessité de «reporter l’élection présidentielle du 4 juillet» et l’ouverture des période de transition  qui sera dirigée par une personnalité «acceptée par le peuple».

L’initiative de Taleb devrait ainsi combiner les deux dimensions politiques et constitutionnelles dans le règlement de la crise.   

Aussi, Taleb devait proposer, d’après nos sources, à ce que l’armée « accompagne la transition politique» et la mise en place d’un gouvernement de compétence nationale.

Pour rappel, le nom de Taleb Ibrahimi a été scandé dans plusieurs wilayas du pays lors des deux derniers vendredi avec Benbitour et Zeroual.

Mots-clés :
Catégories : Actualité A la une Politique

Voir toutes les actualités