Grande première, ce week- end, de la Ligue 1 : le choc UMA-ESS , comme entrée

 Grande première, ce week- end, de la Ligue 1 : le choc UMA-ESS , comme entrée
Par Moumène Belakram | 26 Novembre 2020 | 15:29

Mise en veilleuse depuis le mois de passé, pour cause de coronavirus, le championnat de la Ligue1 professionnelle débute sa saison 2020-2021, ce week- end, entre vendredi et samedi, ce alors que deux rencontres USM Bel-Abbès - MC Alger et AS Aïn M'lila - CR Belouizdadsont reportés en raison de l’engagement du Mouloudia et du Chabab en compétitions africaines.

A l’ouverture, un gros choc déjà, pour aiguiser l’appétit. USMA- ESS, un classique du genre qui va secouer le stade Omar Hamadi, qui sera vide hélas.

Traditionnels prétendants, usmistes et sétifiens tenteront de donner le ton, dès cette première.

Pour les locaux, il s’agit de dépasser la crise de la semaine, cahriiée par le limogeage de son entraîneur français François Ciccolini dimanche, pour avoir boycotté la cérémonie protocolaire à l’issue du match de Supercoupe d’Algérie perdu face au CR Belouizdad (1-2) la veille.

L’entraîneur-adjoint Benaraïbi Bouziane,  appelé à la rescousse, tiendra-t-il la gageure ? Rien n’est moins sûr tant les Noirs et Blancs, sous la houlette du  tunisien Nabil Kouki, entend marquer son territoire d’entrée.

Sortie attendue, par ailleurs, de la  JS Kabylie new look, à domicile face au CA Bordj Bou Arréridj et qui tentera de rendre hommage sur le terrain à sa grande figure emblématique, Moh Cherif Hannachi, disparu il y a trois semaines.

Mais attention à cette équipe de Dziri Billel, qui reste capable du  meilleur comme du pire.

 De son côté, le NA Husseïn-Dey, auteur du record du plus grand nombre de joueurs recrutés cet été, sera face à un véritable test à la maison, en affrontant le MC Oran, dont le compartiment offensif, mené par l’ancien buteur du MC Alger Hicham Nekkache, a craché le feu lors des matchs amicaux.

Le Nasria, entraîné par Nadir Leknaoui, a démontré de bonnes dispositions durant la période préparatoire, ce qui pourrait lui permettre de réaliser un bon départ, même si le club oranais ne compte pas effectuer le voyage à Alger en victime expiatoire.

Le NC Magra, bon dernier au classement final du précédent exercice, accueillera dans son antre des Frères-Boucheligue l’ASO Chlef, avec l'objectif d’éviter les erreurs du passé et entamer la saison du bon pied.

Pour sa part, l’Olympique Médéa, nouveau promu et champion de Ligue 2 2019-2020, débutera à domicile face à la JS Saoura, dans un match qui promet entre deux équipes  pratiquant un beau football.

La JSS, dont l’entraîneur Meziane Ighil a prolongé son contrat durant l’intersaison, va devoir lutter également contre les conséquences de la pandémie de Covid-19. En effet, le club de Béchar sera contraint d’effectuer de longs trajets par route en raison de la fermeture de l’espace aérien. Le staff technique aura certainement du pain sur la planche pour maintenir les joueurs en forme physiquement.

Les trois autres promus en Ligue 1, la JSM Skikda, le WA Tlemcen et le RC Relizane, auront à coeur de réussir leur retour parmi l’élite.

Si le RCR partira légèrement favori à domicile face au Paradou AC, le WAT et la JSMS devront puiser dans leurs ressources, puisqu'ils auront à effectuer deux déplacements périlleux pour défier respectivement le CS Constantine et l’US Biskra.

Start

Vendredi 27 novembre

CS Constantine - WA Tlemcen (14h30)

NA Husseïn-Dey - MC Oran (14h30)

RC Relizane - Paradou AC (15h00)

JS Kabylie - CA Bordj Bou Arreridj (16h00)

Samedi 28 novembre

Médéa - JS Saoura (14h30)

NC Magra - ASO Chlef (14h30)

US Biskra - JSM Skikda (15h00)

USM Alger - ES Sétif (16h00)

Voir toutes les actualités