Education: l'épreuve du BEM "optionnelle" pour les candidats scolarisés

Education:  l'épreuve du BEM  "optionnelle" pour les candidats scolarisés
Par Abbès Zineb | 24 Juin 2020 | 10:43

Le Premier ministre a informé  mercredi le ministre de l'Education de sa décision de faire du BEM un "examen optionnel" et non obligatoire pour le passage en première année de lycée  pour les élèves  scolarisés. 

Le passage se fera donc sur la base sur la moyenne des deux premiers  trimestres de l'année scolaire 2019/2020, soit 9/20 pour l'ensemble des matières.

Les élèves scolarisés qui n'ont pas la moyenne de 9/20 dans le contrôle continu pour les deux trimestres de l'année 2019/2020 peuvent passer le BEM avec l’espoir d'avoir la moyenne de 9/20 pour passer au lycée. Une sorte de deuxième chance pour eux.   

S'agissant des candidats non -scolarisés , qui sont au nombre de 23.000 à l'échelle nationale, ils doivent impérativement passer l’épreuve du BEM, un diplôme nécessaire pour leur permettre  de passer des concours, dans la perspective  d'une future formation professionnelle. 

Avec cette décision, frappée au coin du bon sens,  le Premier ministre  accède ainsi au désir des organisations des parents d'élèves  et des syndicats qui ont réclamé la suppression du BEM, du fait de la situation psychologique des élèves, impactés par  le Coronavirus, en plus de la rupture de la "relation pédagogique" depuis le mois de mars.

Voir toutes les actualités