Des citoyens appellent à « La défense du processus électoral »

 Des citoyens appellent à « La défense du processus électoral »
Par Abbès Zineb | 11 Décembre 2019 | 12:11

Des centaines de citoyens se sont donné rendez-vous mercredi en fin de matinée devant le siège de la Cour suprême et le Conseil constitutionnel à Ben Aknoun pour exiger de l’Etat « la défense du processus électoral »

Selon les organisateurs, des étudiants, des salariés au niveau des institutions, « cette initiative est prise en réaction aux images diffusées sur les réseaux sociaux où l’on a vu des citoyens agressés par des soi-disant activistes du Hirak au moment d’aller accomplir leur devoir de citoyens ai niveau des consulats », explique Samira, ex- responsable du RND à Chéraga.

« Puisque ils sont sûrs que la majorité est contre les élections, pourquoi ont-ils alors peur des urnes », résume pour sa part un des manifestant, la quarantaine, qui brandit le drapeau national.

« Silmiya ! Silmiya !  », scandent les manifestants, reprenant un des slogans fétiches du « Hirak » pour réclamer un déroulement serein du vote demain jeudi.

Aux environs de midi, les manifestants, qui étaient rassemblés au rond-point du val d’Hydra, se dont dispersés dans le calme, sous haute surveillance sécuritaire qui s’est déployée dans le quartier.    

Voir toutes les actualités